Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2018 1 12 /03 /mars /2018 10:12

Samedi 10 mars 2018

Il est 20h00 quand Eric, animateur nature, avec lequel nous faisons beaucoup de sorties, nous appelle pour savoir si nous serions prêts à l'accompagner pour une balade nocturne.  A savoir que c'est l'époque où les batraciens se dirigent vers les points d'eau pour se reproduire. Il a plu en début de soirée, la température est idéale donc ce sont des conditions idéales pour eux. De plus pour nous, la pluie s'est arrêtée.

Nous n'avons pas regretté d'être monté dans sa voiture à 21h00 pour un périple en bordure de la forêt d'Amboise. Nous venons de faire 200m que déjà au milieu de la route, un minuscule crapaud commun donc un premier arrêt pour le mettre en sécurité sur le bas côté. Ce sera le cas pour 75%  de nos découvertes. La chance a été de notre côté car, au cours de la soirée, nous n'avons jamais été croisé ou dépassé par d'autres véhicules ce qui nous a permis de prendre les photos pour rédiger cet article.

Nous roulons à 20km/h attentifs quand Eric s'exclame :"pas possible un triton marbré" au milieu de la chaussée. Il descend de la voiture et après s'être humidifié les mains ( précaution indispensable avant de manipuler un batracien quel qu'il soit), il nous le présente. Très beau spécimen de 14-15 cm.

Notre soirée ne pouvait pas mieux commencer et cela s'est confirmé par la suite. Nos arrêts se sont multipliés. Beaucoup de crapauds notamment sur les bords et dans l'eau d'un étang

parfois accouplés comme cette femelle portant sur son dos un mâle.

Nous verrons une quinzaine de salamandres aux dessins les plus variés.

 

 

 

 

quelques rainettes vertes

une bonne vingtaine de grenouilles agiles repérables par leurs sauts répétés

Quelques tritons palmés difficiles à repérer sur la route tellement ils ressemblent à des brindilles par leur petite taille environ 5cm et leur couleur brune.

Finalement, la grenouille verte qui est la plus commune, nous n'en avons vu que 3

Après 3 heures de recherche, nous sommes rentrés par la départementale 61 et au niveau de l'étang de l'Herpinière malheureusement nous avons constaté combien étaient mortelles les routes au vu des amphibiens écrasés. Pas de photo .....

Pour terminer sur une note optimiste, petit coup d’œil le lendemain sur notre mare pour constater 6 essaims de ponte de grenouilles agiles.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Missjacotte 14/03/2018 15:12

Merci pour ces beaux clichés. Lorsque j'étais petite, nous avions des salamandres ... nostalgie.
Bises